Pourquoi apprendre la Langue des Signes Française (LSF) ?

La LSF apporte un plus dans le C.V. ou les recherches de stage des élèves, notamment pour ceux qui souhaitent s’orienter vers les métiers de la petite enfance. La LSF est de plus en plus utilisée dans les crèches.

La LSF, c’est aussi une autre façon de penser : on ne pense plus avec des mots mais avec des images.

Elle nous apprend à mieux regarder, mieux comprendre : elle ouvre l’esprit.

Elle peut être une aide pour les personnes ayant des difficultés à s’exprimer (dyslexiques, autistes, …).

Apprendre la LSF, c’est participer à reconnaître la langue des signes comme une langue à part entière et s’ouvrir vers la tolérance des personnes malentendantes.

 

Comment se déroulent les cours ?

Une plage fixe d’enseignement est prévue dans les EDT des élèves : 1h en 1ère et 1h en terminale.

Les cours de 1ère visent à acquérir les bases de la LSF. Ceux de terminales sont plus orientés vers les spécificités liées au milieu professionnel (crèches).

 

Comment se déroule l’épreuve au BAC ?

Des évaluations formatives régulières sont prévues pour vérifier l’acquisition des connaissances.

Le groupe prévu étant restreint, il facilite le suivi de la progression.

L’évaluation certificative en terminale évalue d’une part la capacité de

comprendre l’examinateur (40%) et d’autre part la capacité à signer (60%) pour se présenter, présenter une situation professionnelle tirée au sort et réagir à cette situation professionnelle.